Livres en VO

  • En 1769, l'Endeavour de Cook jette l'ancre à Tahiti. Les marins y assistent à l'étrange cérémonie du «tatau» qui consiste à décorer le corps de marques bleutées en injectant de l'encre sous la peau. Envoûtés, ils succombent à leur tour à la coutume locale. À leur retour, ils décrivent avec enthousiasme et nostalgie cette vie paradisiaque : l'attrait pour le tatouage est né, définitivement accolé à l'exotisme et à l'érotisme. Bientôt, le phénomène se propage et on assiste à une véritable rage du tatouage : les exhibitions de marins tatoués obtiennent un immense succès, la classe ouvrière se laisse séduire. Dans les villes portuaires s'ouvrent les premiers studios et la folie du tatouage gagne l'Amérique, envahissant le port de New-York avant de se propager à la côté Ouest. Des spécialistes de ce nouvel art imposent leur nom et leur style. À travers plus de cent vingt photographies de marins américains, ce beau livre nous présente l'histoire de cette pratique, décryptant les différents motifs et dessins des tatoués avec une série d'illustrations originales, mêlant esthétique du portrait photo et archives uniques.

  • 1892, Pierre Louÿs, alors jeune poète, entreprend de collectionner des photographies érotiques et pornographiques. Méticuleux, il juge indispensable de mettre en fiches tout ce qui concerne la sexualité et il se consacre à la partie de l'anatomie féminine qui le fascine le plus. Louÿs choisit un album à la reliure assez ordinaire. De sa plume il calligraphie les descriptions des poses, ordonne, découpe, colle et n'oublie pas de signer son oeuvre. Parallèlement, à partir de 1906, il complète cette collection de photos par des écrits rassemblés sous le titre Manuel de Gomorrhe. Si ces textes ont été publiés en 2004, les photographies de Pierre Louÿs demeuraient inédites. À la mort de l'auteur en 1925, l'album est cédé pour quelques francs et passe de main en main, rejoignant même pendant de nombreuses années la collection unique que Michel Simon amasse autour de la pornographie. Pour la première fois, l'album érotique de Pierre Louÿs est publié dans une édition qui met en regard photographies et écrits que le poète consacra à son obsession pour "le cul de la femme".

  • Lyrics 1961 - 2012

    Bob Dylan

    • Fayard
    • 8 Novembre 2017

    L'intégrale des chansons de Bob Dylan, prix Nobel de littérature 2016, en édition bilingue, de Bob Dylan, son premier album enregistré en 1961, à Tempest (2012).

  • "Un beau livre qui permet de (re)visiter cette villa Médicis du graff dans ses moindres recoins" (Libération).
    La version numérique enrichie du beau livre Tour Paris 13 de Mehdi Ben Cheikh. Une visite complète de cette tour mythique aujourd'hui détruite qui a accueilli l'un des plus grands événements de l'histoire du street art.
    Enrichissements inclus :des vidéos des artistes à l'œuvre ;la vidéo du lancement de la Tour Paris 13 ;la vidéo de la destruction de la Tour.
    En partenariat avec la galerie Itinerrance.
    Un ouvrage de la collection EPUB+ Les Beaux-Livres numériques enrichis Albin Michel.

  • Un guide richement illustré pour photographier et filmer avec un drone, tout en respectant les consignes de sécurité du pilotage aérien. Ecrit par un photographe spécialiste des prises de vue aériennes.
    La prise de vue au drone ouvre des perspectives vertigineuses, jusque alors inexplorées par la plupart des photographes et vidéastes. Quel que soit votre modèle de drone, obtenez les plus belles prises de vue photographiques ou vidéos grâce aux conseils de pro de ce livre. Apprenez les bases du pilotage et les règles de sécurité à observer, puis découvrez l'art particulier de la composition en photographie aérienne. Procédez enfin au traitement numérique de vos images et vidéos.

  • Avec près d'un Français tatoué sur dix, le tatouage est devenu un véritable phénomène de société. En moins de 20 ans le nombre de studios de tatouages est passé d'un trentaine dans les années 1990 à près de 1500 aujourd'hui.
    Symboliques ou purement esthétiques, tout à la fois ostensibles et profondément personnels, les dessins sur la peau révèlent le rapport singulier du tatoué à son tatouage.
    À travers l´oeil de dix photographes, 40 personnalités, de générations différentes et du monde entier, se racontent et témoignent de leur relation à cet art si particulier, cette peinture sur le vivant. Le livre nous laisse effleurer la peau de ces personnalités, toutes plus originales et différentes les unes que les autres (mannequin aux tatouages subtils, vrai dur à cuire recouvert des pieds à la tête, petite punkette rebelle ou cinquantenaire assumé), et nous fait voyager de Paris à Buenos Aires, des quartiers populaires de Bruxelles aux rues d´Osaka, en passant par les marchés de Camden à Londres. Leurs pièces et les mots qui accompagnent ces portraits sont autant d´éléments de réponse apportés à la question que beaucoup peuvent se poser : "Pourquoi le tatouage ?".

  • A travers les 17 nouvelles qui composent ce recueil, Daniel Boudier explore l'existence secrète des êtres et les grands thèmes de notre société tels que l'abandon, la perte, le deuil, l'homosexualité, la solitude urbaine, l'identité, la célébrité... Avec force référence au cinéma et à ses figures mythiques.


    « Mademoiselle, Toute ma vie, vous avez été là.





    Les années ont passé. Mes goûts ont changé. Mes envies ont évolué. Mes désirs se sont transformés.





    Des actrices sont apparues. Certaines m´ont touché. D´autres m´ont déçu. Certaines sont toujours présentes. D´autres se sont évaporées.



    />

    Et vous, Mademoiselle, vous êtes toujours là. Vous serez toujours là.





    Je resterai toujours fidèle à une actrice rare, unique et exemplaire.





    Je vous admirerai jusqu´à mon dernier souffle...» Iad Recherche doudou Mon père ce héros Terre neuve         Bosphore Bridge     Lavomatique          Cinémonde           Le dernier voyage   Garance               Lettre à une actrice Le sablier               Diurne                   L´absente               Charade                 Marcello                 Blessure                 Vintage                 Daniel Boudier est né un 10 Juin à Vouziers. Il est Chef d´Édition à la Rédaction d´Europe 1. Marcello est son premier ouvrage...

  • L'art dans les espaces publics prend souvent la forme de programmes institutionnels que l'on regroupe sous le vocable « art public » (dont les politiques dites de « 1 % »). Dans une perspective d'ouverture et de renouvellement de ce champ, le dossier Sortir/Come out du numéro d'hiver de la revue espace art actuel est un plaidoyer pour la diversité en matière d'art dans les espaces publics. Sous la responsabilité de Laurent Vernet, ce dossier insiste sur « la nécessité de décoloniser cette pratique institutionnelle », laquelle doit intégrer plus concrètement des efforts de réconciliation et d'inclusion, efforts qui passent également par une re-territorialisation de l'espace public et des oeuvres d'art que l'on y retrouve, sinon des actions artistiques qui en émergent. Lisez Laurent Vernet, Analays Alvarez Hernandez, Bill Balaskas, Julie Richard, Martin Zebracki, Annie Gérin, Devora Neumark, un entretien avec Joni Low par Karen Henry et un entre Eunice Bélidor et Camille Larivée. (Source : espace art actuel )

  • Ecorchée vive
    "Mais à quoi pense-t'elle ?" est la question que Suzy Krueger se posa la première fois qu'elle vit une performance de Shibari, l'art traditionel japonais des cordes qui repousse les limites de l'érotisme, à Tokyo. Fascinée par les corps et les expressions des modèles, elle décida de se mettre à leur place en acceptant de se faire attacher à plusieurs reprises, afin de répondre à cette interrogation. Ecorchée Vive regroupe plusieurs textes et illustrations exposant ce qu'il se passe dans l'esprit des modèles une fois que les cordes sont attachées et que le temps s'arrête.
    A Tormented Soul
    "What is she thinking about ?" is the question Suzy Krueger asked herself the first time she saw a Shibari performance, a traditional Japanese rope art that pushes the limits of eroticism, in Tokyo. Fascinated by the models' bodies and expressions, she decided to put herself at their place by getting tied up several times herself in order to find the answer. Ecorchée Vive is a collection of texts and illustrations about what happens in a model's mind once the ropes are tied together and time stops.

  • Ces trois essais écrits par l'historien et théoricien de l'art Alois Riegl entre 1900 et 1901 démontrent la puissance de son analyse formelle. Il parvient magistralement à décrire et rendre compréhensibles aussi bien les productions mineures que les chefs-d'oeuvre de l'art et à établir une logique historique à partir de ce qui semble y échapper, comme les oeuvres novatrices, isolées, retardatrices ou anachroniques. Cette édition bilingue permet de saisir au plus près le style et les concepts riegliens.

  • Nombre d'auteurs, parmi les plus connus, ont évoqué la geste Garibaldienne. Certains y ont vu une "vie opéra" et pourtant, les seules musiques qui accompagnent son nom sont guerrières. Sans doute était-il difficile d'écrire un opéra sur José Garibaldi, dont la complexe vie échappe au schéma classique de l'opéra. Pour la raconter, le texte s'inspire d'une vision personnelle des auteurs. Dépassant l'évènement, le récit glorieux, le panégyrique ou la critique, l'accent est mis sur l'homme et ses contradictions.

  • Idir est né 1949 en Kabylie aux Aït Lahcène (At Leêsen), dans l'Arch des Aït Yenni (At Yenni). Fils de paysans, il a fait ses premières classes à l'école des jésuites que les Kabyles considéraient comme la meilleure de toutes. Alors qu'il faisait ses études à Alger, il remplace au pied levé une vedette sur Radio Alger. Il interpréte alors une berceuse, aux moult versions, fort connue des mères kabyles, Ers-ed ay ives. L'auteur souhaitait présenter Idir à tous ceux qui l'ont découvert à travers sa musique et ses chants et qui ignorent peut-être tout ou presque de son peuple, de sa langue et de sa culture.

  • Stefan Banz rassemble des preuves et des documents jusqu'alors inconnus sur l'émergence, la disparition et la réception du célèbre readymade de Marcel Duchamp, Fontaine, et offre une perspective nouvelle sur cette oeuvre qui apparaît comme la plus importante du XXe siècle.
    Stefan Banz examine en détail les cinq différentes répliques de Fountain réalisées en 1918, 1938, 1950, 1963 et 1964. Cette oeuvre questionne la question de l'auteur et elle est posée pour la première fois dans l'histoire par des moyens artistiques.
    On découvre dans son étude que l'urinoir des deux photographies de Roché de 1918 n'est pas le même modèle que celui de la célèbre photographie de Stieglitz de 1917 : l'urinoir des photographies de Roché peut être clairement identifié à un modèle commercial, tandis que celui de la photographie de Stieglitz ne peut être identifié à aucun modèle industriel. Dans ce contexte, l'auteur propose également une nouvelle théorie sur l'origine réelle de cet urinoir qui est aujourd'hui considéré comme le célèbre « original » disparu de Fountain.
    On y trouve aussi des indices sur la raison pour laquelle Duchamp a signé cette oeuvre avec le pseudonyme R. Mutt.
    Les sources et les documents de cet ouvrage prouvent aussi que la proposition d'Irene Gammel, de Glyn Thompson et surtout de Siri Hustvedt concernant l'implication de La Baronne von Freytag-Loringhoven dans la conception de Fountain est plus qu'improbable.
    Curieusement c'est Francis Naumann, le plus célèbre spécialiste américain de Duchamp, qui s'est involontairement trouvé à la base de cette fausse nouvelle, en essayant, en 1994, d'améliorer le travail artistique de la Baronne dans son célèbre livre New York Dada 1915-23 (également par intérêt personnel, car il est aussi marchand d'art et possédait de nombreuses oeuvres de la Baronne). Il lui a attribué par exemple, comme co-autrice, le Readymade God de Morton Schamberg de 1917 (aujourd'hui au Philadelphia Museum of Art), qui représente en quelque sorte une réaction à Fountain.
    Quand Irene Gammel (qui a écrit une monographie sur la La Baronne von Freytag-Loringhoven) a lu ce texte en 2001, elle a poussé l'allégation jusqu'à à prétendre (sans avoir de preuve) que la Baronne pourrait aussi être l'auteur de Fountain de Duchamp. Et l'idée fait son chemin, reprise entre autres par la femme d'une superstar (Paul Auster), et la fausse nouvelle se répand sur Internet, appuyée par la vague de #metoo.

  • Transmis par-delà les siècles, le patrimoine des pays de la Méditerranée est le reflet direct de l´histoire des sociétés, une histoire exceptionnellement riche dans bien des domaines. Sites archéologiques et monuments, paysages ruraux et urbains, bâti vernaculaire, traditions et savoir-faire témoignent des multiples facettes de ce passé et des relations entre des peuples de cultures et de croyances très différentes, mais ayant tous en commun - et en partage - les rivages d´une même mer, celle « qui est au milieu » de la terre.

    En Méditerranée, impossible d´ignorer l´autre ! De cette situation sont nés des conflits souvent durables et violents mais aussi des échanges et des liens profonds qui ont façonné les cultures méditerranéennes.

    Aujourd´hui, ce patrimoine ne se résume pas aux monuments historiques ou aux pièces de musée : les rues, les places des villes ou des villages, les paysages, les traditions orales, l´artisanat, manifestent en permanence l´héritage de ce patrimoine et rappellent à quel point il est toujours présent, vivant et perceptible. Et il y a mille façons de le voir ou de le vivre.

    En témoigne cet ouvrage : nourri de nombreuses contributions de photographes amateurs et professionnels du Bassin méditerranéen, Regards croisés - Patrimoine vivant en Méditerranée donne à voir, sous différents angles, la chatoyante diversité de cet héritage, tout en nous questionnant sur sa fragilité et sa place dans la société contemporaine.

  • Le capverdien est la langue maternelle de plus d'un million de personnes, vivant en République du Cap-Vert ou originaires de ce pays. Le créole capverdien tire une grande partie de sa substance du portugais, mais il contient de nombreux mots et structures grammaticales issues de diverses langues africaines. Ce livre fait le point sur l'importance de cet élément africain présent dans la langue capverdienne.

  • As the century turned Aristide Maillol was simplifying the sensuous lines of his monumental sculptures in the small seaside town of Banyuls-sur-Mer. By 1905 Matisse and Derain were exploding pure colour all over their Fauvist paintings just along the coast in Collioure. George Daniel de Monfreid was taking delivery of Gauguin's canvases from the South Seas at his Château St Clément in Corneilla-de-Conflent and sharing them with Gustave Fayet of the Abbaye de Fontfroide near Narbonne. And, a few years later, Frank Burty Haviland, Manolo and Déodat de Séverac, whilst on a visit to the sculptor Maillol, discovered Céret. When in 1910 they were joined by Picasso, then by Braque and Juan Gris, Céret was well on the way to becoming known as the Mecca of Cubism.
    Why the Roussillon? How did the revolution reach Paris and then the world from two obscure towns on the Mediterranean edge of the Pyrenees? How did the local painters and collectors contribute to the revolution? What were the links with the Paris dealers and the all important Salons? Who were the artists' wives and mistresses? And what mark have they left here?...
    In Art Revolution in the Roussillon their stories come alive. Tales of artists born and bred in this remote and at the time little known corner of France are intertwined with the stories of the visiting artists from Paris who were challenging and changing the face of modern art. The gathering of these tales and the exploration of the Roussillon's recent art history has proved has proved a fascinating task.

  • Deux Symposiums internationaux ont eu lieu, à Graz en octobre 1998 et à Joensuu en septembre 1999 sur le thème du développement régional durable, avec le soutien de la Commission européenne sous les présidences européennes respectives de l'Autriche et de

  • Paris

    Patricia de Gorostarzu

    "Paris, sans les Parisiens... Après l'Ouest américain, New York et Marseille, Patricia de Gorostarzu pointe son Polaroïd sur Paris, qu'elle décline en une invitation intime et poétique... Loin des clichés, un Paris qu'on aime!" (La Vitrine du livre).
    La version numérique enrichie du beau-livre Paris de Patricia de Gorostarzu : 120 polaroids, présentés par Tania de Montaigne.
    Enrichissements inclus :un clip video inédit : la bande-originale du livre créée et chantée par Tania de Montaigne ;un portfolio inédit sur les monuments parisiens ;un portfolio inédit sur les rues parisiennes ;un portfolio inédit sur les vitrines ;un portfolio inédit sur le magasin mythique Deyrolle.
    Un ouvrage de la collection EPUB+ Les Beaux-Livres numériques enrichis Albin Michel.

  • JF Lyotard argued that what makes history is less the complex of events occurred in time and in space then the new 'reality' reinstated by those who narrate the facts. Following the fall of the communist regime in Bulgaria this book explores a three-way relationship: between Bulgarian museums, communism in its Bulgarian variation and Bulgarian society. The link between the past, the present and the future of both museums and society is established by examining visitors' approach towards museums and the way history was and is represented in them by those who narrated the facts.

  • L'éthique appliquée à Internet est un exemple des avantages et des inconvénients de l'information online, permettant d'une part un dialogue international, l'accès à l'information et le partage des bonnes pratiques ; alors que d'autre part, cette forme de délibération nécessite quelques références normatives et a besoin d'un certain niveau de gouvernance. (Articles en français, anglais, espagnol).

  • Les trois articles peu connus - pour la première fois traduits en français et réédités en fac-similé - du célèbre historien de l'art suisse de langue allemande, Heinrich Wölfflin (1864-1945), intitulés Comment photographier les sculptures, furent publiés en Allemagne en 1896, 1897 et 1915. L'intérêt de ces textes est capital, puisqu'ils témoignent, pour la première fois dans l'histoire de l'art, d'une réflexion critique novatrice concernant la reproduction photographique des oeuvres d'art anciennes.

  • Ce recueil d'articles dévoile les liens tissés au cours des siècles entre la France et Cuba qu'ils soient historiques, politiques, économiques ou artistiques. L'influence de la Révolution française sur les idéaux indépendantistes américains, celle du Romantisme français sur la littérature et les arts plastiques cubains ou encore les échanges entre les artistes cubains et les avant-gardes parisiennes du XXe siècle sont autant de thèmes abordés pour illustrer ces riches échanges. (Des articles en français et en espagnol).

  • Cette étude comparative souligne la convergence de la situation politique, sociale et culturelle de deux entités ethniques éloignées dans le temps quoique indissolublement liées : la Grèce archaïque et l'Italie rémanente après la chute de Rome. Mues l'une et l'autre par l'appétence rétrospective d'une unité retrouvée, elles offrent à l'Occident une floraison surabondante d'oeuvres d'art que résument deux pivots : la tragédie grecque et le mélodrame italien. C'est plus précisément au développement de ce dernier que s'attache cet ouvrage, depuis les origines jusqu'aux rives de la modernité.

empty