Langue française

  • "Une fois chez moi, je range le cahier dans un de mes tiroirs, sous un tas de feuilles. D'abord, pour le cacher, mais aussi, et surtout, pour l'oublier. Oublier que je suis ce garçon débile qui a volé le carnet d'une écrivaine sans aucune raison, juste parce que je me suis senti coupable d'avoir regardé dedans. J'ai l'air malin, maintenant, avec ce truc chez moi. Qu'est-ce que je vais en faire ? Je ne peux quand même pas le jeter ! Et si Pauline Sauveterre avait toutes ses idées dedans ? Et si, à cause de moi, elle ne pouvait plus jamais écrire ? De toute sa vie ?"
    Et voilà comment Samuel, jeune collégien, se découvre une passion pour l'écriture. Mais comment assumer, à 11 ans, qu'on est un voleur et un écrivain en herbe ?
    « Comment je vais devenir écrivain est davantage qu'un manuel rempli de conseils pour apprendre aux enfants à lâcher prise et à inventer des histoires. En plus des recommandations simples et justes qu'il dispense, ce roman nous présente un enfant attachant, Samuel, à un tournant de son existence. » Virginie Bloch-Lainé, Libération, 11 novembre 2020.
    « Avec énormément d'humour, Anne-Gaëlle Balpe nous parle aussi bien de l'écriture que des ressentis des préadolescents. Le récit nous rappelle à tous les souvenirs de cette période de la vie dans laquelle on se sent parfois encore enfants et parfois déjà adolescents. » Victoria Sanchez Medina, "La bibliothèque des ados", France Inter, 16 novembre 2020.

empty