Stigma

À propos

« Il m'a étendue sur le lit double d'une des chambres. Je dormais quand nous sommes arrivés à l'hôtel. Il a dû me porter jusque-là, mais je sais que je suis dans la 101 parce que la fenêtre est ouverte et que je reconnais le ciel. Je suis nue, Anton m'a déshabillée. J'attends un peu. Ce n'est pas moi qui me suis planté une fourchette dans la main, ce n'est pas moi qui me suis sectionné une artère ou je ne sais quoi. Ce n'est pas moi qui suis folle. »
Stigma (anglais, nom masc.)
Marque que laisse une plaie.Marque au fer rouge qu'on imprimait autrefois sur l'épaule.
Marque d'infamie.
On nomme stigma du grec (signifiant « piqûre »), une ancienne ligature de l'alphabet grec qui ne s'est conservée dans l'écriture actuelle que parce qu'elle sert à la numération alphabétique milésienne, où elle vaut 6.
Auteure du voyage et de l'imagination, de la distorsion, du mélange des genres, Marie Dubosq se passionne pour la construction formelle de ses histoires, elle croit en l'ambiguïté du genre humain, s'attache à démêler sa complexité, à instaurer des climats, à surprendre. Ses récits se placent curieusement à la croisée des genres, la poésie et le thriller, la saga et le roman noir, le fait divers et l'autobiographie.
Son premier roman Les chambres d'Antoine, aux éditions Bruit Blanc est lauréat du Festival du Premier Roman de Chambéry 2012.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782919402212

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    342 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty