Colette et les siennes

À propos

Août 1914, il n'y a plus d'hommes à Paris. Les femmes s'organisent. Dans une jolie maison, à l'orée du bois de Boulogne, Colette, la romancière, la journaliste célèbre, fait venir ses amies les plus proches. Toutes appartiennent au monde de la littérature et du spectacle. Il y a Marguerite Moreno, la comédienne. Annie de Pène, la chroniqueuse et « presque soeur ». Musidora dite Musi, bientôt la première vamp du cinéma...
Ces quatre femmes libres s'inventent une vie tendre, pleine de rêves et de douceur : les cheveux courts et sans corsets, elles n'oublient pas le ciel de Paris où passent les dirigeables, ni leur travail, ni les hommes. Elles vont vers l'être aimé, quel qu'il soit. Au coeur de l'histoire, sanglante et sauvage, elles affirment leur personnalité, leur tendresse et leur insoumission.
Avec sensualité et talent, Dominique Bona raconte les passions de ces femmes libres, qui resteront amies jusqu'à la mort.
 

Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Histoire de la littérature

  • EAN

    9782246812869

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    432 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Dominique Bona

Dominique Bona est la fille de l'écrivain et homme politique Arthur Conte.
Elle est agrégée de Lettres modernes, et à soutenu une Maîtrise de Lettres sur le thème "Les fées et les sorcières dans la littérature du XIIe et XIIIe siècles".
Elle a été journaliste, critique littéraire dans la presse écrite (au Figaro littéraire, puis au Quotidien de Paris).
Elle a également été assistante à France-Culture et à France-Inter.
Ses ouvrages ont souvent été récompensé par des prix tel que le Renaudot pour Stefan Zweig, l'ami blessé en 1996.
Née en 1953 à Perpignan, romancière et biographe, Dominique Bona est l'auteur de Romain Gary (1987, Grand prix de la biographie de l'Académie Française), Les Yeux noirs (1990), Malika (1992, Prix Interallié), Le Manuscrit de Port Ebène (1998, prix Renaudot), Berthe Morisot, le secret de la femme en noir (2000, Bourse Goncourt de la biographie), Il n'y a qu'un amour (2003) et Camille et Paul (2006). Tous ses livres furent des succès en librairie.

empty